24/09/2011

devant c'est l'espoir

 

1869703367_1.jpg

 

très jolie image de la vie

-

 

comment y arriver ?

-

une petite mise en condition : voyez ceçi, dites après ...

-

 

quasi 24/24H je ressens ceçi :

 

1aaa.jpg

 

-

des mouvements, des sensations pénibles

qui font mal

jusqu'à ne pas savoir se lever, travailler, être soi,

simplement

mais plutôt la désagréable impression d'être dans un corps étranger

-

oh pas tous les jours, ni de tout instant

mais tellement présent

que

 rarement, je suis ...moi

 

-

d'où viennent, que provoquent ces maux, secousses, crampes ...

ces pénibles moments à vivre

qui ne se voient pas

ni pour les autres, famille, amis,

et même certains du corps médical, 

qui,

septiques,

se détournent sans plus

me laissant là

seule

telle une comédienne méconnue

-

je peux vous assurer,

il m'est difficile de recommençer à zéro,

 pourtant

 je dois le faire

m'y adapter

comprendre

afin de

réapprendre une autre façon d'avancer

parcourrir le chemin de vie

et ce, pour tout

-

 

je dois vous avouer

franchement - sans tricherie

avec des mots simples

que bien souvent

à ce que je vois,

entend,

je peux dire, j'ai envie d'hurler :

-

 

1.gif

 

 

-

 

de souffrir comme une bête

-

d'être délaissée,

abandonnée,

 

j'ose croire à votre compréhension

le détour des yeux, blesse le coeur

-

un peu de temps,

de votre temps

je vous demande à nouveau

non sans vous remerçier

déjà être arrivé içi si loin sur cette page,

allez plus loin

-

http://www.lafibromyalgie.be/

-

afin de mieux regarder

les autres

qui

hélas, un jour

peut être

vous

 

-

comme tout malade

je pense ceçi :

 

cvsbldti.gif

 

 

 

 

 

réflexion, vision, compossion, compréhension,


12/10/2009

à lire

 

histoire de vies

 

 

selon moi, et je précise je ne détiens aucune vérité, c'est simplement selon mon expréience personnelle.
donc selon moi

c'est comme si notre corps était une maison avec des alarmes anti-voleurs, des alarmes anti-feux.
Les alarmes seraient installées sur chaque choses de la maison,dans la maison et dehors de la maison .
que cela du sol à la cave au grenier au fond du jardin...
sur le frigot, la cuisinière, les fenêtres, les rideaux, les portes, les carrelages, les peintures, les couvertures,alarmes sur chaque couverts, les assiettes, les livres ,alarme sur chaque page de chaque livre, alarmes partout
tout tout tout ce qui est dans une maison...
et que les alarmes se mettraient à fonctionner toutes presque en même temps!!!

parceque une douleur est une alarme que notre corps envoie à notre cerveau quand y a un problème à régler, à modofier...par exemple
si tu poses ta main sur du feux, douleurs, (alarme) alors tu sais que tu dois retirer ta main du feu.

OR notre problème est que les alarmes se mettent en branle mais que nous ne pouvons pas les éteindre, que nous en pouvons pas modifier le problème que les alarmes signales.....

et voilà nous vivons avec un cerveau dont les alarmes sont toujours en branle, parfois dix alarmes, aprfois cent alarmes puisque nous souffrons de cent symptômes actifs à des degrés divers plus ou moins puissants,
24 heures sur 24 d'année en année,jusqu'à notre mort...
et que malheur de malheur...nous n'avons pas de sommeil réparateur..alors
comme tout est dans le cerveau;..je ne souhaite à personne ce champ miné qu'est notre corps, et notre cerveau!


je ne suis aps douée pour expliquer, j'espère avoir partagé ce que moi je ressens

sur nos cent symptomes chroniques 24 heures sur 24 à vie, incurable heureusement non mortels;
(je souffre officiellement du syndrome des jambes sans repos et fibromyalgie et fatigue chronique.)

Margot
ayapuka

19:18 Écrit par yapuka dans Au quotidien | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : reflexion, prise de conscience |  Facebook |

27/06/2009

pourquoi quoi ..? ou et si..

 

pourquoi quoi ?   ou et si c'était la maladie du siècle

bonne question ....

mais il y a pas que ça : bien d'autres et encore ...

je me la pose, la retourne dans tous les sens mais pas de réponses, alors je viens à vous....merçi de me dire

pourquoi il y a doute, mésentante, mépris, dénigration, moquerie...

(bon j'arrête vous avez compris)

quand l'un de vos proches ou autres est malade ?

ah oui  : maladie pas encore bien connue, il faut le préciser

mais reconnue par l'O.M.S (organisation mondiale de la santé) ce qui n'est pas rien, donc s'ils reconnaissent c'est quand même existant.

mais (beaucoup de mais) il y a toujours des plus malins des plus sous-doués ou sur-doués (au choix) qui émettent des doutes

et ça ça ik39s8whcc

très honnêtement je vous le dis

vivre avec des malades de ce type et en plus subir les sarcasmes des médecins, je vais en occire, faire la une des journaux et de là peut-être y aura t il en haut lieu une tête posée, saine, sage, qui clôturera le dossier.

ah que cette idée est douce.....appeller un chat un chat

facile pourtant...

alors vous qui avez dans votre famille, connaissances ....des personnes ayant la fibromyalgie

soyez naturels, ne leur jetez pas la pierre qu'ils n'ont pas mérité, ils souffrent déjà assez comme ça,

mais prenez plutôt le temps de la réflexion

comment ce malade était "avant" : bon vivant ....

et maintennant  : toujours AIE partout, fatigué, déplaisant ...

juste par plaisir, vous croyez honnêtement qu'ils le font exprès, serait-ce le jeu du 21ème siècle

le monde est fou mais laissons-lui de la marge quand même MDR

 bon alors : d'accord vous m'aidez à solutionner ces questions .....?

merçi à vous

mais surtout, en prime-urgence : voyez autour de vous et avant de jugez : comprenez

d'içi là j'espère vous voir en saine santé, et vous remercie pour l'intérêt que vous pourriez apporter à ce blog, d'avoir lu, ......

app_full_proxy