30/11/2010

Fatigue chronique : la suspicion s'accroît autour d'un virus

LEMONDE | 03.09.10 | 15h09 • Mis à jour le 03.09.10 | 15h09

Parfois appelé encéphalomyélite myalgique, le syndrome de fatigue chronique est-il causé par un virus ? Des travaux publiés fin août dans Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS) suggèrent un lien étroit entre cette pathologie énigmatique, longtemps considérée comme psychosomatique, et des rétrovirus de la famille des MLV (Murine Leukemia Virus) - responsables notamment de leucémies et de neuropathologies chez la souris.

Menée par Harvey Alter (National Institutes of Health), cette nouvelle étude renforce les premiers travaux, publiés à l'automne 2009, suggérant une telle association. Cette maladie très handicapante, qui mêle une fatigue profonde et durable à des douleurs musculaires ou articulaires et des troubles cognitifs (confusion, perte de mémoire, etc.), toucherait environ un million de personnes aux Etats-Unis.

La question de sa possible cause virale n'est cependant pas encore tranchée. "Pour l'heure, tout le monde s'accorde pour dire que la causalité entre les MLV et ce syndrome très handicapant n'est pas établie ", dit Marc Sitbon, spécialiste des rétrovirus oncogènes et directeur de recherche (Inserm) à l'Institut de génétique moléculaire de Montpellier (université de Montpellier/CNRS).

En octobre 2009, des chercheurs américains, partiellement financés par une association de malades, avaient trouvé des séquences génétiques de XMRV (Xenotropic MLV-Related Virus) sur 67 % d'un échantillon de "fatigués chroniques". Le virus n'était que marginalement découvert chez les sujets sains.

Résultats contradictoires

Ces travaux ont soulevé un intérêt considérable. "Quatre équipes européennes ont cherché à établir ce lien et aucune n'a réussi", dit M. Sitbon. L'équipe de M. Alter, grand nom de la virologie, y est parvenue, ayant pris moult précautions expérimentales, saluées par la communauté scientifique. Comment interpréter ces résultats contradictoires ? "Je ne crois pas que cela soit dû à une divergence dans la définition des symptômes de la maladie de part et d'autre de l'Atlantique, avance M. Sitbon. Cela peut être alors dû à des problèmes techniques lors des expérimentations, ou au fait que le virus ait atteint certaines cohortes de patients et pas d'autres par des voies qui restent à déterminer."

Une manière de trancher serait, dit en substance le chercheur, de montrer que les séquences génétiques virales détectées sont bel et bien intégrées à l'ADN du patient - caractéristique des rétrovirus. Voire, pourquoi pas, de mener un essai clinique sur des individus atteints de formes particulièrement débilitantes de la maladie, en testant l'efficacité d'antirétroviraux. Deux récentes études suggèrent que certaines molécules utilisées contre le VIH puissent être efficaces contre le XMRV.
Stéphane Foucart

Carte de stationnement pour personnes handicapées

arton20017-9b6be

 

En tant que personne fibromyalgique, nous avons bien souvent des difficultés pour nous déplacer.

Afin d'éviter de trop longs trajets à pied, la carte de stationnement peut être utile.

Voici des renseignements pour pouvoir en bénéficier.

 

La carte de stationnement vous donne droit à certains avantages pour stationner le véhicule que vous conduisez, ou celui dont vous êtes passager.
Elle est personnelle, et ne peut donc être utilisée que si vous êtes dans le véhicule.
Elle donne droit de vous stationner aux emplacements réservés aux personnes handicapées, sans limite de temps (zones bleues).
Certaines communes accordent également la gratuité du parking

Vous avez droit à la carte de stationnement si vous avez été officiellement reconnu comme invalide ou personne handicapée pour l’une des raisons suivantes :

 

- vous êtes invalide permanent
   › à 50 % ou plus (invalidité des jambes) ;
   › à 80 % ou plus (autres invalidités) ;
- vous êtes invalide de guerre (civil ou militaire) à 50 % ou plus ;
- vous êtes entièrement paralysé des bras ou vous avez été
   amputé des 2 bras ;
- votre état de santé réduit votre autonomie ou votre mobilité :
   › si vous avez plus de 21 ans : 12 points ou plus (autonomie) ou
     2 points ou plus (mobilité) ;
   › si vous avez moins de 21 ans : 2 points dans la catégorie
     « Déplacement » ou « Mobilité et déplacement »

 

Si vous n'êtes pas encore reconnu comme invalide pour personne handicapée,
vous pouvez quand même faire la demande, mais vous devrez passer une visite médicale pour savoir si vous y avez droit.
Un médecin de la Direction Générale des Personnes handicapées vous convoquera à cette visite dans les 3 mois qui suivent votre demande.
Si après cette visite, votre handicap est confirmé, vous recevez alors une attestation et vous serez reconnu officiellement comme personne handicapée.

Pour recevoir votre carte de stationnement, vous devez vous rendre à votre administration communale pour en faire la demande.
Si vous êtes incapable de vous déplacer, une autre personne peut le faire à votre place, à condition qu'elle aie plus de 18 ans, et qu'elle soit en possession de votre carte d'identité, ainsi que d'une procuration.

Vous recevrez alors formulaire à signer, et à renvoyer à la Direction Générale des personnes handicapées, en n'oubliant pas d'y joindre une photo d'identité.

Vous recevrez votre carte par la poste, dans un délai de 1 mois environ.

Pour plus de renseignements, je vous invite à consulter la brochure éditée par la Direction Générale des Personnes Handicapées.

 

N'hésitez pas à consulter notre site : Asbl Fibro'Aide - La fibromyalgie.

29/11/2010

Les remèdes miracles pour soigner la fibromyalgie

Tn_000049.jpg

Vous avez certainement tous lu des articles, témoignages, … sur internet relatifs à des produits ou à des méthodes qui vous permettraient de guérir de la fibromyalgie (et même de toutes autres maladies).

 

Mais vous vous doutez bien que si ces remèdes miracles existaient, cela se saurait depuis longtemps, votre médecin ou le spécialiste qui vous suit vous en aurait déjà parlé.

Ne vous laissez donc pas avoir par ces personnes malhonnêtes, qui profitent de votre douleur, de votre détresse pour vous vendre à des prix exorbitants des produits ou solutions qui ne fonctionnent pas.

 

Certes, certains produits ou solutions permettent de soulager quelques symptômes associés à la fibromyalgie, et cela peut être intéressant, mais ILS NE GUERISSENT PAS de la maladie.

 

Et dans tous les cas, bien qu’ils soient théoriquement sans contre-indications, il faut en parler à votre médecin. Lui seul pourra vous dire si réellement, vous pouvez en prendre.

 

Dans tous les cas, soyez vigilants, et ne vous laisser pas avoir par ces personnes qui veulent profiter de vous.

 

27/11/2010

Fibromyalgie : acupuncture peu utile

Les bases de données MEDLINE, PsychInfo, EMBASE, CAMBASE
et la Cochrane Library ont servis de base pour cette revue systématique.
Cette méta analyse a retrouvé 7 RCT avec 385 patients enrôlés. Deux RCT avaient un suivi médian de 26 semaines. Les traitements duraient de 9 à 25 semaines Les points étudiés étaient la douleur, la fatigue, les troubles du sommeil, les performances physiques et les effets secondaires du traitement.
Que ce soit par l’électrostimulation ou par acupuncture classique, aucune amélioration n’a été mise en évidence si ce n’est un léger effet éventuel de réduction de la douleur dans une seule étude, mais qui comportent des biais. (PE)
Langhorst J, Klose P, Musial F, et al. Efficacy of acupuncture in
fibromyalgia syndrome – a systematic review with a meta-analysis
of controlled clinical trials. Rheumatology 2010 ; 49 (4) : 778-88.

 

Source SSMG - La revue des revues

Pensez également à visiter notre site : Asbl Fibro'Aide - La fibromyalgie.

14:38 Écrit par Chris dans La fibromyalgie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fibromyalgie, accuponcture |  Facebook |

26/11/2010

Mieux comprendre la fibromyalgie

Coucou,

Vous souffrez de fibromyalgie, mais vous n'arrivez pas à l'expliquer à votre entourage?

Vous ne connaissez pas la maladie, mais vous souhaitez en apprendre plus?

La vidéo qui suit est pour vous. Très bien expliqué, elle résume parfaitement ce que nous ressentons.

N'hésitez pas à laisser des commentaires.



La fibromyalgie
envoyé par HUG. - Vidéos des dernières découvertes technologiques.

Visitez également notre site : Asbl Fibro'Aide - La Fibromyalgie

09:04 Écrit par Chris dans Au quotidien | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : fibromyalgie, vidéo |  Facebook |

20/11/2010

La fibromyalgie - Témoignage

De temps à autres, je vous mettrai les témoignages de membres du forum.
Bien entendu, ces témoignages sont anonymes.

Je souffre de fibromyalgie entre-autre depuis plus de 15 ans & ça ce
détériore de + en + chaque jour.Mais ce qui parfois fait encore plus mal
c'est quand certaines personnes-membres de milieu médicaux
ont tendance à vous prendre pour Molière
c'est à dire un malade imaginaire.
Mais vous qui comme moi souffrez de cette maladie savons
ce que nous vivons & ressentons jour après jour & que c'est hélàs bien réel.
J'ai suivi plein de pseudo traitement différent mais jusqu'à présent
aucun n'a fonctionné & pourquoi à votre avis car cette maladie
(car s'en est bien une) est encore méconnue.
En attendant c'est nous qui souffrons jour après jour & les périodes
de répits quand il y en a bien entendu son trop courte
voir même inexistante dans mon cas.

19:04 Écrit par Chris dans Témoignages | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : fibromyalgie, témoignage |  Facebook |

La fibromyalgie - Définition

La fibromyalgie est le terme utilisé pour désigner un syndrome connu depuis longtemps sous le nom de syndrome polyalgique idiopathique diffus (SPID), ou FMS en anglais (pour Fibromyalgia Syndrome). Le mot « fibromyalgie » vient du latin fibra (« filament »), du grec ancien myos (« muscle ») et du grec ancien algos (« douleur »).

Cette affection est caractérisée par des douleurs musculaires chroniques (myalgies diffuses) qui peuvent soit s'étendre au corps entier, soit se localiser à des régions bien précises. Elles se présentent notamment sous forme d'allodynie (douleur provoquée par un stimulus normalement non douloureux) tactile, ainsi qu'une asthénie (fatigue) persistante.

Les troubles psychologiques (chronicité des symptômes, charge psychologique) qui lui sont associés ont donné lieu à maintes hypothèses au plan psycho-pathologique. Sur le plan historique, l'importance des traits anxio-dépressifs (liés à la douleur récurrente, non calmée par des antalgiques) a même pu conduire à se demander laquelle de ces deux disciplines, de la rhumatologie ou de la psychiatrie, était habilitée à la prendre en charge. Les dernières découvertes scientifiques ont prouvé son aspect neurologique, lié à des déficiences en neurotransmetteurs comme la dopamine, la sérotonine et la noradrénaline.

Source : Wikipédia Adapté pour le site

18:55 Écrit par Chris dans Définitions | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fibromyalgie, définition |  Facebook |